Brèves

On nous dit que

03-11-2011

→ Le tracé Ouest-Sud est pénalisant pour l’environnement, il traverserait la forêt de Tronçais et la Sologne ?

FAUX : Les tracés présentés sont prédéfinis avec des couloirs de plus de 20 kms de large. Ils ne sont ni précis ni définitifs. La Région Auvergne préconise de coupler la ligne à grande vitesse au tracé de l’autoroute A71 et la question ne se poserait plus. Il est évidemment impensable de dénaturer la forêt de Tronçais et le vignoble de Saint-Pourçain Le tracé Ouest Sud peut et doit les éviter. C’est techniquement et budgétairement possible. C’est en tout cas une obligation. Affirmer que le Ouest-Sud traverserait ces 2 zones est faux.Et d’autres tracés pourraient traverser d’autres zones protégées comme le Parc Naturel Régional du Gâtinais pour le tracé ouest ou médian.

→ Le Ouest-Sud est le tracé le plus cher et le moins rentable ?

FAUX : Il est le plus cher si on raisonne en terme de rentabilité et de retombées financières immédiates en se basant sur des calculs de nombres de voyageurs supplémentaires UNIQUEMENT entre Paris et Lyon. Or, face à la rentabilité à tout prix, nous exigeons le désenclavement de l’Auvergne et l’aménagement des territoires du Massif Central et de l’intérêt général de ses 3,8 millions d’habitants. En outre, grâce au Ouest-Sud qui concerne, par son tracé, le plus de population desservie, notamment dans l’Allier, l’équation est simple : ramené au nombre d’habitants qui en bénéficieraient, il est le moins cher. Enfin, si le TGV ne passe pas en Auvergne, l’Etat et RFF auront moins de chance d’obtenir une contribution financière des collectivités auvergnates pour les travaux !

→ Les retombées économiques pour l’Auvergne et l’Allier inciteraient à soutenir un tracé passant par Nevers ?

FAUX : L’étude sur les retombées économique et naturelles effectuées par RFF (mais qui ne sont pas présentée dans le débat public !) montre que de tous les tracés, le Ouest-Sud est le plus favorable à l’Auvergne et notamment à Moulins (voir l’étude en ligne sur le site de la Commission du débat public). Les retombées économiques sont estimées à 198 euros par habitants pour Moulins avec le Ouest-sud contre 53 euros avec le tracé ouest ou médian ! En effet, avec une gare nouvelle située entreMoulins et Vichy, c’est 800 000 personnes et bien sur en majorité des Auvergnats, qui accèderaient en moins d’une heure au TGV, en plus de leur gare de centre ville. Cette gare nouvelle permettrait en outre d’envisager le passage des lignes transversales est-ouest comme Bordeaux – Lyon ou Nantes – Lyon par le cœur de la Région !